Danielle Beck

Artiste française – Née en 1944

Après avoir travaillé en agence d’architecture, puis illustratrice indépendante, Danielle Beck choisit en 2000, de réaliser sa passion « la peinture ». Instinctivement, l’art animalier s’est imposé à elle. La beauté des grands félins est devenue le thème principal de son inspiration. Les voyages d’observation de la faune sauvage en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud, lui ont permis d’acquérir les notions de l’anatomie animale qu’elle restitue dans son dessin et sa peinture réalistes. Au travers de ses travaux, elle traduit l’émotion du court instant, de ce « face à face » avec les félins. Chaque sujet est identifiable par les détails saisis sur le vif. Elle excelle à traduire les textures du pelage ou du plumage. Elle estompe le biotope environnant par une tonalité générale pour ne garder que l’ambiance, conférant à ses peintures un mélange de douceur apparente et de puissance du monde animal sauvage. Son bestiaire nait sous le pinceau par une lueur dans le regard. Elle nous invite à regarder, à protéger l’environnement pour que les hommes et la faune sauvage continuent à vivre ensemble. Par son travail, Danielle Beck souhaite apporter sa contribution à la réhabilitation de l’art animalier contemporain. Elle a reçu le prix Baron et a été primée trois fois par le prix Rosa Bonheur.