Mark Coreth

Ecole anglaise – Né en 1958

Mark Coreth né à Londres en 1958 est immédiatement envoyé dans la ferme familiale sur les hautes terres du Kenya traversées par l’Equateur. Singes Colobes, noirs et blancs, bondissaient parmi les branches des arbres derrière la maison où le léopard et le guépard vivaient. Cette enfance idyllique entourée par la flaure exotique et la faune a favorisé la passion précoce de Mark pour la sculpture. De retour du Kenya, mark intègre l’Ecole Publique d’Ampleforth dans le nord de l’Angleterre. A sa sortie, il rejoint comme officier régulier le régiment des Blues and Royals.

Voyages en Angleterre, Chypre, l’Allemagne, l’Irlande et les Iles Falkland au cours du conflit avec l’Argentine en 1982.
De retour en Angleterre, il reçoit la commande d’une sculpture en argent : de TAMBOUR, cheval de son régiment « belisaire » pour le mess des officiers.
Une seconde fonte en bronze lui est commandée pour la salle de mariage de la Household Cavalry offerte par le Duc et la Duchesse de York.

Première exposition à la Sladmore Gallery il y a vingt ans. Mark n’a pas suivi de formation d’école d’arts. Sa capacité est basée sur le dévouement et le travail archarné couplé avec un œil aigu et perspicace grçace à l’expérience acquise au cours de ses premières années au Kenya et à travers le monde.

Ses sculptures reflètent sa compréhension du comportement et de la psychologie du monde animal.
Il travaille avec une rapidité extraordinaire, que ce soit ses argiles ou ses plâtres, allant jusqu’à les détruire après quelques heures.
Mark sait capturer la violence, la rapidité, le mouvement ou même la tranquilité. C’est un artiste de renommée internationale.